Categories
Archives

Les dents cassées

Les dents cassées

En me promenant je suis tombé
Toutes mes dents se sont cassées.
Mon dentiste m’a conseillé
Il faut toutes les arracher.

Trois semaines sont passées
Et mon mal n’a pas cessé
J’ai mis les chansons de Farid
Et je me nourris que de liquides

Mes journées sont tourmentées
Et j’essaye de me calmer
En écoutant de la musique
Je la trouve reposante et angélique

Vous me demanderez : « Laquelle »
Je vous dirai : « Toutes sont belles »
Arabe, hébraïque, allemande ou française
Mon cœur s’en réjouit et me met à l’aise

La vie m’a montré ses merveilles
Il n’y a pas deux chansons pareilles
Celles de mon pays, du bon vieux temps
Que j’écoutais sur les genoux de maman

Celles qu’on apprend au jardin d’enfants
Avec les petits amis, en riant et en jouant
Celles qu’on entend à Beja où je suis né
Ou à Tunis, à Bab el Khadra dans un café

Et puis, grâce à la radio, à travers les ondes
J’ai connu beaucoup de musiques du monde
Parfois seul, parfois en groupe, dans la maison
On absorbait ces chefs d’œuvres de création

Simplement, là où je trouve ma belle  chanson
Je me pose tout le temps la même question
L’honorer avec des amis ou dans mon cœur
La partager pour augmenter le bonheur ?

Parfois par amour des chants ou  par les sons
Le plus important c’est de choisir la chanson
L’essentiel que personne ne me bouscule
Que se soit le jour, la nuit ou au crépuscule

La musique apporte la bonne guérison
Que ce soit dehors ou à la maison.
Elle apaise mon mal et nourrit mon cœur
Et nous garde tous de bonne humeur

Copyright 13 avril  2012 Emil tubiana

Les commentaires sont fermés.