MLB 7

Tout le monde adore les vainqueurs
Les océans de rythmes exaltent les océans de mérites

Les nuages ne dévient pas de leur route
Tout est bourré d’atomes

Je rends hommage aux séjours
Je trouve refuge dans la loi

Je parle les mains jointes
Je confesse le mal

Je suis brûlé de remords
J’ai manqué de respect

Je suis parfois une brute aveuglée
Je désire que le décès attende

La mort est et n’existe pas ou le contraire
La mort est inutile et nécessaire

La mort n’est pas en-soi
C’est la fin de ce qui existe

Les commentaires sont fermés.