Archive pour décembre 2010

Quarante auteurs de la region P.A.C.A se retrouvent pour travailler ensemble

À Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (83), le 11 décembre 2010

Très belle initiative du réseau des auteurs de l’HARMATTAN de la région PACA (ils sont 750 à avoir publié au moins un ouvrage chez l’Harmattan). Pour cette première journée de travail, on attendait au mieux VINGT auteurs… ils étaient QUARANTE !

            

 

  

 Du manuscrit à la diffusion de l’ouvrage

Tel était le thème de travail pour cette première rencontre. Car le manuscrit rédigé, encore convient-il de le mettre en forme, prêt à tirer, de trouver un éditeur et de mettre en œuvre sa diffusion.

Journée animée par Danièle Chines, Roland Laurette et Michel Bernard. 

Au cours de cette journée, les participants ont travaillé à cette étape si importante et souvent minimisée par l’auteur. De nombreuses propositions ont été faites et certaines ont été engagées sur place.

 

Monsieur Alain Pénal, maire de Saint-Maximin, a tenu à venir saluer les participants et à leur exprimer tous ses encouragements. Il a ajouté :

« Cette fois, vous êtes accueillis dans la salle Nord de notre hôtel de ville ; la prochaine fois ce sera au couvent royal. »

Pourquoi pas aussi, alors, des échanges avec la population de la Provence Verte ?

À l’unanimité, les auteurs sont repartis très satisfaits et ravis que la communauté des Auteurs de L’Harmattan devienne une réalité à la fois efficiente et joyeuse.

 

Au terme de cette journée, Michel Bernard, responsable du pilotage de ce réseau et par ailleurs auteurs de plusieurs initiatives, comme Sauveurs de livre, l’émission sur Agora FM Parole en écriture, une fois par mois[1] et auteur et directeur de collection, a fait une synthèse.

Après avoir remercié tous les participants de leur présence active en tant qu’auteurs, après avoir assuré monsieur le maire de Saint-Maximin qu’il y aurait ici une suite… au couvent royal, il a déclaré :

Je tiens à rendre un hommage particulier à Catherine Fousse, libraire à Saint-Maximin. Je peux dire ici que c’est une libraire exceptionnelle et qu’elle annonce une nouvelle conception du métier de libraire et de la librairie.

Je remercie aussi Alain Melka, grand reporter, homme de radio et de télévision, auteur chez l’Harmattan. Un jour, il nous faudra écouter longuement ce témoin du monde.

Puis, en conclusion de la journée, il a ajouté :

Cette rencontre est une étape importante pour le réseau des Auteurs de l’Harmattan de la région PACA. La communauté de ces auteurs se construit concrètement. Outre un pôle en 06, Saint-Maximin va constituer un second pôle et un troisième va voir le jour à Forcalquier (04).

Les éditions l’Harmattan sont un cas unique en France. Le nombre de ses auteurs (parfois parmi les plus grands comme Edgar Morin ou Boris Cyrulnik), le nombre de ses publications, la réserve des ouvrages anciens et d’occasion (plus d’un million), l’esprit « carrefour du monde » en font un éditeur unique.

En tant qu’auteurs, ne nous demandons pas seulement ce que ces éditions peuvent faire pour nous, demandons-nous aussi ce que nous pouvons faire pour ces éditions.

Outre un travail inédit qui a commencé ce jour pour aider l’auteur, « Du manuscrit à la diffusion », je lance le projet suivant : Qui ici comme auteur est prêt à accompagner de nouveaux auteurs de sept ans à quatre-vingt-dix ans ?

Enfin deux informations :

 

·         La création du Prix SOUFFLES en LIBERTÉ 

Quatre catégories prévues pour 2011 :

1.       Prix du roman et de la nouvelle

2.       Prix de la poésie

3.       Prix de l’essai

4.       Prix du carrefour des cultures

Il sera rendu officiel le 20 décembre sur tous les sites de l’Harmattan[2].

Il est ouvert à toutes les publications en langue française[3].

Il sera présidé par GAO XINGJIAN, Prix Nobel de littérature 2000.

 

La remise des prix aura lieu pour la première fois les 2 et 3 avril à Grasse (06130) lors de la deuxième rencontre Saveurs de Livre. À cette rencontre organisée par le collège international Arts Cultures Éducation tout au long de la vie avec les éditions l’Harmattan, plus de 150 auteurs sont attendus ainsi que quinze petits éditeurs indépendants. Le 2 avril sera réservé aux auteurs, le 3 avril sera ouvert à tous les publics.

·         Avant de nous séparer, je veux citer Louis Lavelle, un grand philosophe méconnu du XXe siècle. En 1942, il a écrit « La corruption de la parole et de l’écriture est la marque de toutes les autres corruptions. »

J’ajouterai que modestement, nous tous travaillons ici et dans le réseau pour que la renaissance de la parole et de l’écriture annoncent toutes les autres renaissances. 


[1] Paroles en écriture, prochaine émission, vendredi 28 Janvier 2011, de 18h à 19h, dossier spécial : « Des auteurs de 7 à 97ans. », Agora FM 94MHZ et sur http://www.agorafm.fr, cliquer sur <Ecouter radio>. Vous pouvez aussi podcaster l’émission.

 

[3] Après le 20 décembre, Danièle Chines, déléguée générale du Prix SOUFFLES en LIBERTÉ daniele.chines@wanadoo.fr