alzheimer, musicothérapie, art-thérapie, thérapie comportementale

Contrairement à l’image catastrophique du patient Alzheimer, véhiculée par les médias, je peux dire aujourd’hui, grâce à mon expérience de vingt-cinq années passées auprès de ces malades qu’une diminution des troubles cognitifs, de la dépression et de l’anxiété est possible.
En effet malgré les troubles de la mémoire les patients conservent une réceptivité, voire des capacités créatives dans les champs artistiques.
Ce blog s’adresse tout d’abord aux professionnels concernés (psychologues, art-thérapeutes, animateurs, soignants) et aux familles des malades. Je m’adresse aussi et c’est sans doute mon originalité, aux patients eux-mêmes dont les rapports d’expériences peuvent constituer la base d’échanges passionnants. J’attends avec intêret vos réactions,
réflexions et la description de la façon dont vous êtes arrivés à positiver votre situation :
quelles sont vos activités créatives, distractions, moments de bonheur toujours possibles malgré la maladie.

Merci à vous