août 2011
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Commentaires récents
    Catégories

    Archive pour août 2011

    Quand un bourdon

    Quand un bourdon

    Plus gros qu’un oiseau

    S’est posé sur les bords

    De sa robe rouge

    La rose a pleuré


    Tu es prisonnière

    De tes propres ruptures

    Lui dit-il !


    Ah ! Si tu savais

    Mon amour secret

    Pour la rosée

    Le soleil

    Et le vent

    L’idée que je ne puis

    Les retenir

    Me tourmente que j’en oublie

    Pour qui est le printemps !

    Maria Zaki (Inédit, 2011).

    Commentaires :

    Lotfi dit :

    12/08/2011 à 15:53

    Très beau poème, avec une touche de mélancolie cependant.
    Amitiés !

    Écrire une réponse

    Houria dit :

    07/08/2011 à 19:14

    Poème d’une grande délicatesse. Il faut avoir l’oreille fine pour entendre la plainte d’une rose, reste à savoir si c’est le cas du bourdon…