avril 2012
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  
Commentaires récents
    Catégories

    Archive pour avril 2012

    Du vert en grande quantité

    Du vert

    En grande quantité

    Du rouge

    Juste une pincée

    Une poignée de bleu

    Et un zeste d’orange !


    Une formidable recette

    Qui me lie au poème

    Non pas comme

    Un arc-en-ciel

    Apparent

    Mais comme un secret

    Caché au cœur

    D’un talisman !


    Lien symbolique

    Qui

    À chaque rencontre

    Ressuscite et reverdit

    Pour m’accorder

    La plus belle raison

    De conjurer tous

    Les mystères du monde !

    Maria Zaki (Soudain les roses pourpres, 2012).

    Commentaires :

    Jacques Herman dit :

    20/04/2012 à 11:34

    Un beau poème extrait d’un beau recueil

    Dans le désert

    Dans le désert

    Et ses dunes amoureuses

    Je fixe l’horizon

    Comme on fixe

    Le prix de la liberté


    Avant de retourner

    Au vent et à la poussière

    Je mets en vente

    Les brides de mon cœur

    Elles ne ressentent pas

    L’éternité


    C’est décidé

    Quoiqu’elles fassent

    Je vais les céder

    Au premier marchand

    D’articles équestres

    Qui passe !

    Maria Zaki (Soudain les roses pourpres, 2012).

    Commentaires :

    Maria Zaki dit :

    19/04/2012 à 10:14

    Merci beaucoup, chers amis, pour vos félicitations et vos encouragements.
    Amitiés,
    Maria.

    Écrire une réponse

    Houria dit :

    18/04/2012 à 20:54

    Un recueil magnifique, Bravo chère Maria! notre printemps ne sera pas sans roses

    Écrire une réponse

    Luc dit :

    15/04/2012 à 18:01

    Félicitation pour ce nouveau-né ! J’aime visiter votre blog, il y a toujours du nouveau et des thèmes intéressants sur lesquels on peut discuter…

    Écrire une réponse

    Fadila dit :

    15/04/2012 à 14:20

    Félicitation Maria pour ce nouveau livre! et ce poème est très beau aussi.

    Écrire une réponse

    El Alaoui Saïd dit :

    14/04/2012 à 19:49

    Encore un très beau poème, sans doute au sein d’un magnifique recueil. Toutes mes félicitations, chère Maria ! “Soudain les roses pourpres” ce titre m’intrigue et me donne très envie de le lire…

    La nuit en floraison

    La nuit en floraison

    Te veut et t’appelle

    C’est dit-on

    L’heure douce

    Du printemps de la poésie


    Captés

    En lisière de l’oubli

    Des vers dépouillés

    De leur bruit

    Des vers vêtus

    De leur mélodie

    Emergent de toi

    Malgré toi


    Une pluie de pétales

    Te mouille les lèvres

    En attente de joie


    Un rêve inavoué

    Te fait signe

    D’entre les brumes

    De l’idéal du moi


    Tu étreins son tronc

    Tu t’accroches

    A l’une de ses branches

    Pendant qu’une autre

    Envahie d’oiseaux

    Te sourit !

    Maria Zaki (Inédit, 2012).

    Commentaires :

    Marie dit :

    10/04/2012 à 13:33

    Chère Maria, ces vers font resplendir le printemps ! Je lis tes poèmes toujours avec énormément de plaisir.