novembre 2012
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Commentaires récents
    Catégories

    Archive pour novembre 2012

    Parcourir le labyrinthe des sourds

    Parcourir le labyrinthe

    Des sourds

    Symphonie amoureuse

    En bouche


    Déployer sa toile

    De transparence

    Au bord de l’océan

    Faisant mine de dormir

    Dans l’orange du soleil

    Qui se couche


    Et apprendre

    À son cœur éprouvé

    Par l’insoutenable fracture

    L’exercice du pardon


    Que faut-il d’autre

    Pour sortir du temps

    Et de ses lamentations ?


    Peut-être

    Un grain de folie

    Planté dans

    Ses limitations !

    Maria Zaki (Soudain les roses pourpres, 2012).

    Commentaires :

    Houria dit :

    24/11/2012 à 20:50

    Ce poème est beau et fort en sens. En plus la chute surprend…

    le cœur du poète

    Le vent délicat

    Qui caresse

    Les dunes paradoxales

    Sait que le cœur du poète

    Est plus fou que le rite

    Où s’accomplit le poème


    Au-delà

    Du mur de sable

    Construit à la hâte

    Il agite

    Les fondations souterraines

    De l’âme


    Après tremblement

    Et innombrables chutes

    Qu’il suscite

    Il revient chargé

    De mots indomptables

    Tressés de poussière

    Et de sel gemme

    Maria Zaki (Inédit, 2012).

    Commentaires :

    Jacques Herman dit :

    04/11/2012 à 16:54

    Superbe ce texte! Comme un rai de lumière qui plane au-dessus de la grisaille du jour et parvient à la transpercer.