juin 2013
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Commentaires récents
    Catégories

    Archive pour juin 2013

    L’ingénu

    Qu’on se débarrasse

    Des ombres basses

    Comme de la haute

    Obscurité

    N’en déplaise

    Aux bosquets !


    Hurle l’ingénu

    À rebrousse-plumes


    Offensées

    Toutes les branches

    S’écartent

    Et les bois se noient

    Dans la lumière


    De jour en jour

    L’oiseau déguste

    Son malheur


    Lances et flèches

    Le pourchassent

    En long et en travers

    Maria Zaki (Et un ciel dans un pétale de rose, Poèmes entrecroisés, 2013).

    Commentaires :

    Jacques Herman dit :

    14 juin 2013 à 16:25

    Tu laisses toujours parler les voix de la nature: la lumière et les ténèbres, les arbres et les oiseaux. Ce sont les voix de la sagesse éternelle, les voix qui nous servent de guide et qui ne peuvent donc pas nous égarer.

    Écrire une réponse

    bahia dit :

    14 juin 2013 à 12:56

    Bonjour Maria,
    J’ai beaucoup aimé ce poème, il va droit au cœur .
    Bonne continuation!