mai 2015
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Commentaires récents
    Catégories

    Archive pour mai 2015

    Dans le dessin du sensible

    Des mots libres

    De la pensée ouverte

    S’incurvent

    Dans le dessin du sensible


    Une plume les a relâchés

    Pour tourner

    Et retourner le destin

    De la page docile


    Plus perceptibles

    Que la caresse

    Plus éclairants

    Que la pupille


    Ils passent le pont du rêve

    Montent en hâte

    Les marches de l’âme

    Pour y laisser

    Une trace indélébile


    Sept chevaux les portent

    A travers les cieux

    Vers leur seconde origine

    Maria Zaki (Inédit, 2015).

    Le ruisseau coule

    Aux confins du silence

    Le ruisseau coule

    Il barbouille son visage

    D’un morceau de ciel

    De deux ou trois nuages

    Au gré de son humeur


    Inutile de préciser

    Qu’il ne s’inonde pas

    De questions sur sa longueur

    Sa largeur

    Ni même sa profondeur

    Maria Zaki (Inédit, 2015).