Articles avec le tag ‘Pierre Fuentès’

Biographie

Né en 1948, à Sidi-Bel-Abbès, Algérie.

Arrivée en France en 1964.


Etudes:

Rouen (lycée Corneille), Orléans (Université d’Orléans-La Source), Tours (Université François Rabelais).


Titres et diplômes:

CAPES de Lettres modernes, maîtrise de Lettres modernes (option théâtre contemporain), D.E.A. de Littérature comparée (Brecht/Genêt), doctorat de Littérature comparée (spécialité théâtre): bibliographie d’A. Adamov, 1 volume, + recherche et commentaires des textes rares et des inédits d’A. Adamov, 1 volume. Spécialiste de l’oeuvre dramatique d’Arthur Adamov sur lequel il a écrit aussi un essai consacré à ses pièces radiophoniques (publiées aux Editions André Dimanche).


Parcours littéraire:

Commence à écrire du théâtre en 1967, dont: Les Joueurs d’échecs (1968), Les Tricoteurs (1969), Les Eaux épaisses (1971), Il est doux sur la vaste mer… (1974), Le Verbe et l’hameçon (publ. 1976), L’Insurrection (publ. 1981), Le Dépôt des locomotives (publ. 1984), Trois impromptus pour clarinette seule (1986-87, publiés dans le recueil “Séparations” en 2009), Coeur obus éclaté (1989), Faubourgs amers (1990), La Dame blanche (1995)… Et parallèlement de la poésie: Le Complexe d’Icare (1970), Mise en demeure (publ. 1974), Delta, parole décapitée (1976), Le Miroir de sable (1979), La sentinelle sous la lune (1982), Atelier des silences (1995, publ. 1997), Loire, lits profonds (2005), Cristaux de nuit (publ. 2013), Juste au-delà des yeux (publ. 2013, Aux passants que nous sommes (publ. 2013), Sans titre 2 (Approches du visage (publ. 2014), Arbre(s) (publ. 2015), Né de la déchirure (publ. 2015), Archéologie d’un imaginaire (publ. 2015).

Ecrit des nouvelles depuis 2007 (Séparations, A deux doigts du paradis, Le Gardien du silence, Partage des eaux, Le Petit train des gueules cassées)…


Rencontre avec Edmond Jabès (début d’une collaboration en vue de l’écriture d’une nouvelle thèse), Michel Vitold, Georges Vitaly, Maria Casarès, Nathalie Sarraute, Jean-Louis Barrault.

Membre de l’A.E.T. (Auteurs et Editeurs de Touraine)/Signature Touraine.

Dédicaces de Séparations (2009) dans plusieurs librairies, et participation avec l’A.E.T. à divers salons du livre (2010).

Dernières participations (dédicaces, lectures) :

* salon du livre (A.E.T./Signature Touraine) , Loches, 11 décembre 2010

*La Forêt des livres, Chanceaux-les-Loches, 28 août 2011

* salon du livre, espace culturel Leclerc/Tours Nord, 9 septembre 2011

* salon de la poésie et de la nouvelle, Vendôme, 10-11 septembre 2011

* premier salon du livre de Veigné, 18 septembre 2011

* salon du livre (A.E.T./Signature-Touraine), Loches, 17 décembre 2011

* salon du livre au château de Cangé, Saint-Avertin, 29 mai 2012

* salon du livre de Descartes, La Haye-Descartes, 13 mai 2012

* marché de la poésie, Paris

* salon de la poésie de Rochefort-sur-Loire

* Restaurant Parfum Culture (Tours)

* Librairie L’Herbe entre les dalles (Le Mans)

* Galerie La Boîte noire (Tours)

* Galerie Sanaga (Tours)

* Atelier Alain Plouvier (Chédighy)

* Galerie La Cravantaise (Cravant-les-coteaux)

* Château de Nitray (Azay-sur-Cher)

* Galerie de La Douve (Langeais)

* Château de Mosny (Saint-Martin-le-Beau)

* Festival de Lavaré (Lavaré, Sarthe)

* Galerie Le Carroi des arts (Vouvray)

* Fête du livre de L’Amourier (Coaraze)

* Médiathèque de La Riche

* Médiathèque du Mans

* Médiathèque d’Angers

……………………………………


[Blog non à jour

voir

www.michel-diaz.com ]








La Nouvelle République du Centre-Ouest, mercredi 2 décembre 1981

 

Les 4 et 5 décembre à Jean Vilar:

“CONVERGENCES”

 

      Ils étaient déjà présents à Tours, en juin de cette année, sur les planches de Jean Vilar (voir article de La Nouvelle République du 1er juin 1981).

      Ils seront encore six sur la scène: Marie-Dominique Pacqueteau, chant (qui a pris le relais de la soprano Patricia Garnier); Claude Derrez, récitant; Pascale Gruer, flûte traversière; Jean-Louis Berger, saxophone-ténor; Jean-Marie Gibellini, guitare; et Bernard Bruère, percussions.

      Leur spectacle: “Convergences”. Convergences d’une musique (signée Gibellini) et de textes (ceux de Michel Diaz et de Pierre Fuentès). Convergences aussi d’un petit groupe de jeunes artistes de la région rêvant de trouver un nouveau langage passant par les sons et les mots, et les transcendant si possible… “Convergences” (monté en collaboration avec le comédien-metteur en scène, Claude Derrez) sera donné vendredi et samedi à 21 heures au Studio-Théâtre Jean Vilar de Tours (Grand Théâtre).

      Sons, mélodies, paysages musicaux et couleurs sonores viendront s’immiscer tantôt à travers les textes et tantôt se développeront autour d’eux… Les thèmes des poèmes choisis ainsi que la personnalité de leurs auteurs ont necessité par leur diversité une approche différente sur le plan musical.

      Au programme: “Cinq poèmes de la lune” (textes doux en clair-obscur de Pierre Fuentès, flûte et voix); “Quatre fenêtres” (textes de Michel Diaz, récitant, flûte, saxo, guitare et cymbales); “Cristaux de nuit” (texte de Michel Diaz, soprano, récitant, flûte, saxo, guitare et percussions) qui se présente comme long récitatif, sombre et lyrique, une sorte de déambulation instropective dans la matière même du langage.

      Après Tours, “Convergences” sera présenté à Paris et Rouen. Quant aux intervenants: Marie-Dominique Pacqueteau est une chanteuse soprano qui enseigne à Tours; Jean-Louis Berger est professeur de saxo dans différents ensembles jazz et classiques; Claude Derrez a participé à Paris à de nombreuses créations collectives (à partir de Molière, Shaw, Sartre…); Pascale Gruer a travaillé avec Pierre-Yves Artaud; Jean-Marie Gibellini enseigne la guitare et compose de la musque électro-acoustique.  

      Vendredi et samedi à 21 heures, à Jean vilar: prix des places, 12, 15 et 20 F.