“Il faut trois ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à écouter.” Confucius .

Mais il semble que pour certains, toute une vie n’y suffise pas !
J’étais seule l’autre après-midi devant mon poste de télé.
Ce n’était que C à dire, l’émission des Spécialistes en Tout
Le débat portait sur l’Angleterre et l’Europe.
L’un des intervenants, expert de son état, déclara :” De toutes manières l’Angleterre applique déjà les deux tiers de Shengen”
Ah bon, me dis-je , Quels deux tiers ?
L’animatrice demanda alors à l’expert : “Pouvez-vous préciser votre affirmation sur ces fameux deux tiers ?”
L’expert fit alors de grandes phrases sur la nécessaire action commune entre l’Europe et l’Angleterre
De Shengen, point.
Et l’animatrice le remercia chaleureusement.

C’est tout, ce n’est pas grave.
C’est juste un énième exemple de la difficulté du dialogue et de l’écoute. Comment peut-on avancer dans une discussion ainsi ?
Les lieux où il n’y a pas d’enjeux de fric sont particulièrement sujets à cette non-écoute : Associations,Partis, syndicats, amitiés mal foutues, colloques, Universités etc…

Et Zut, je zappe sur “Les Reines du shopping”

Les commentaires sont fermés.