S’informer, mesurer son impuissance ou s’enfermer dans sa bulle ?

Les enfants jouent dans la piscine en riant.
Les merveilleux nuages se baladent dans un ciel bleu etc, etc…

Loin de ce petit paradis, un jeune homme blanc veut débarrasser son pays des Noirs et avec le fusil offert pour son anniversaire (!) fait un massacre à Charleston
Des hommes et des femmes meurent en Méditerranée, chassés par la guerre, la folie, l’intolérance et l’Europe pinaille sur le nombre de réfugiés à accueillir.
Les fous de ‘l’Etat islamique” assassinent la Tunisie démocratique, pillent les trésors archéologiques, massacrent des civils dans une impunité presque totale
On ne sait plus qui sont leurs ennemis : Les humoristes, les juifs, les chrétiens, les chiites, les touristes, les patrons… et les ratons-laveurs
Que faire ? Personne n’en sait rien. S’exclamer, pleurer, haïr la première femme voilée rencontrée, manifester avec qui ? contre qui ?

C’est bien de guerre dont il s’agit contre nos valeurs de dialogue, de démocratie, de partage, d’acceptation de l’Autre, d’accueil, de laïcité… Les intégristes, les suprématistes blancs, les racistes sont parmi nous, bien vivants et nous ne savons pas comment les combattre.

On peut bien sûr fermer la télé, la radio, ne plus lire les journaux, s’enfermer dans sa toute petite bulle et ‘être heu-reux, malgré tout.” IIs peuvent faire tout ce qu’ils veulent, ils ne parviendront pas à nous gâcher la vie”, disons nous. Et c’est bien.
Rien ne sert de clamer des discours anti-racistes ou d’accuser dans le désordre l’Amérique pour les uns, l’Islam pour les autres, la pression migratoire pour d’autres encore.

Goethe disait : “Même Dieu ne peut rien contre la bêtise humaine.”

Dieu n’existe pas. Les êtres humains que nous sommes peuvent peut-être lutter contre cette foutue bêtise qui est aussi la leur (la notre)

Les commentaires sont fermés.