La Vieillesse pour les nuls (2)

Imaginez : Il fait beau. Vous pédalez sur votre petit vélo le long d’une mer argentée. Vous avez entre 50 et 60 ans et vous vous sentez bien. Votre chevelure n’est pas encore blanche;
Vous dépassez fièrement une troupe d’adultes avec leurs enfants.
L’un des enfants en colère crie : “C’est nul, même les mamies nous dépassent!”

Le môme vous a percé à jour. C’est le début du passage vers une autre rive que vous allez découvrir , le statut de “mamie”, avec ses codes, ses droits et devoirs…
Dès le premier signe, il faut vous décider : soit vous acceptez ce nouveau statut dans la bonne humeur et la positivité ( bienvenue à la SAGESSE), soit vous êtes de mauvais poil et ça ne va pas s’arranger!
( Merci chers lecteurs de lire ces propos avec le minimum d’humour)

Les commentaires sont fermés.