J’ai testé les 80km/h : l’enfer c’est les autres

Chaque année, je prends une petite route de campagne ravissante et tortueuse pour aller de Cabourg à Deauville.
Chaque année, je suis quasiment en apnée sur cette portion de route, tant le trafic y est abondant et le parcours sinueux et dangereux.
Chaque année, je me dis qu’un jour il faudra que je m’arrête pour admirer la campagne normande et cueillir les quelques fleurs sauvages que les tondeuses municipales ont épargnées.
En ce mois de juin 2018, me voici sur cette route décidée à rouler à la vitesse indiquée, c’est à dire 70km/h
Au début, c’est génial. Je respire normalement. Je vois les arbres, les champs…
Puis j’aperçois une voiture derrière moi qui semble bien décidée à me pousser.
Je résiste. Mais ce n’est plus une seule voiture derrière moi, elles sont maintenant trois collées à moi et les unes aux autres.
Notre caravane croise un énorme camion qui semble pressé, mais cette rencontre périlleuse n’a pas découragé mes poursuivants.
Alors que notre caravane s’enrichit de quelques véhicules supplémentaires et que je devine les invectives des conducteurs, je prends une décision :
Je ne peux pas résister seule à la connerie de certains humains.
Je suis de nouveau en apnée à 90km/h..
L’enfer c’est les autres !

Les commentaires sont fermés.