Articles avec le tag ‘A l’écoute ?’

Troubles dans la communication 2 : Québlo dans le tromé

Mesdames, Messieurs, la RATP s’excuse auprès de vous pour la gêne occasionnée. Nous avons repéré un colis suspect à Nation.Nos rames vont être ralenties. Nous comptons sur votre compréhension.”
” Allo, merde, j’suis québlo dans le tromé…Les cons, T’es où ?”
“Mesdames et Messieurs, Nos rames vont bientôt circuler normalement. Merci pour votre patience.
“Allo, j’sais pas ce qu y a… Personne dit rien. Non, mais j’te jure…j’sais pas quand je pourrai arriver avec ces abrutis..”
Mesdames, Messieurs, le colis suspect a été neutralisé. Nous vous invitons à nous signaler tout paquet suspect ou tous comportements étranges. Merci de votre compréhension.”
“Allo, il avance pas ce tromé. Tu m’attends…t’es où ?”

Troubles dans la communication: 1- Mal au zizi ? Allez chez le psy !

Qu’est-ce qui vous arrive ?” assène la Dermatologue vulvaire de ce prestigieux Institut qui a pignon sur boulevard.
C’est ma gynéco qui m’envoie…Ben, mon machin…enfin mon zizi me brûle,me pique, me gratouille, surtout quand je porte un pantalon.”
Vous avez regardé à quoi ça ressemble ?”
“Ben, non, c’est pas mon truc. A vrai dire ça me dégoutte un peu!”
“Madame, c’est votre corps, votre vagin, votre vulve…Bon allongez-vous et détendez-vous.”"Mais ce n’est pas possible, je vous ai dit de vous détendre.”
“J’ai bien entendu mais c’est quelque chose que j’ai du mal à faire, depuis toujours, mais je me soigne…”
“Je vois, ce n’est rien, c’est nerveux. Je peux vous donner une crème mais c’est un cautère sur une jambe de bois!”
“Je suis désolée, mais vous savez dans l’ensemble, ça va, on vit et pas si mal.”
“Ce qu’il faudrait c’est une analyse.”
” Ah oui, j’oubliais, j’ai apporté les analyses, les voici.”
“Mais non Madame, je ne parle pas de CES analyses; je parle de psychanalyse!”
” Non, je n’en ai jamais fait et ce n’est pas à 75 ans que je vais commencer. En fait avec des hauts et des bas, j’ai toujours eu ça après l’épisiotomie lors de mon accouchement, il y a plus de quarante ans.”
“Je ne suis pas que dermatologue chère Madame. Votre nervosité est anormale. Voici l’adresse d’une très bonne psychanalyste à Boulogne. Allez madame, bon courage.”