DHS 36

Je ne comprend pas la paix
Je comprends mieux la guerre
Et surtout la terre
Je mange peu sauf les miettes

Vieux rose pour le cours intérieur des choses
Le vert doit être jeune
Le noir est éternel
Je n’ai pas dit sempiternel

Le plus beau des jardins a des cailloux
Les gravillons sont pour les pieds
Il s’agit de gagner la ville
Sinon elle est perdue pour nous

La ville emprisonne les humains
Elle les libère aussi
A chaque ville son opéra ses théâtres ses cinémas
Un bistro au coin de la rue

Une noire une blanche les notes ne sont pas racistes
On ne meurt pas du coeur sauf s’il est malade
Ne méprise pas ou le moins possible
J’aime bien le monde moderne

Les lois anciennes ne sont pas les meilleures
J’aime le regard fixe de mes copains les hiboux
Une plaine est faite pour être vue de l’intérieur
La plaine intérieure s’intéresse au paysage

Les commentaires sont fermés.